- Plombier Paris
- Plombier Paris

Devenir un plombier

Le plombier peut exercer en tant que salarié ou être en auto entreprise. Il est employé sur des lieux où l’on rénove ou que l’on construit. Il est en relation avec divers corps de métiers du bâtiment : maçons, électriciens. Il peut pratiquer seul ou se faire assister par d’autres plombiers. Il travaille les jours fériés et à toute heure pour certains. Il sait intervenir sur les urgences.

 

La profession de plombier est-elle pour tous ?

Ce métier est ouvert à tous et à toutes. Les futurs postulants devront aimer le contact, être manuel et être doté d’une solide santé. Les gestes du plombier sont pénibles et il est amené à porter des matériaux lourds. Une certaine souplesse est requise puisque tous les tuyaux ne sont en règle générale pas très accessibles. Le plombier doit être pourvu d’une bonne logique et d’une habileté à l’analyse.

Combien gagne un plombier ?

Si le plombier est son propre chef d’entreprise, il sera rémunéré au fil des chantiers qu’il effectuera. Un plombier populaire auprès de sa clientèle gagnera bien plus qu’un plombier débutant. Le plombier est libre de fixer ses tarifs horaires. Pour les salariés, la paye d’un plombier va de 1200€ avec un CAP à 3200 €, en fonction des diplômes et de l’entreprise. Toutes les régions de France ont besoin de plombiers même les endroits les plus perdus.

 

Comment peut-on évoluer dans cette profession ?

Dans tous les métiers du bâtiment y compris dans la plomberie, on passe par la case du statut d’ouvrier. Cette étape permet au plombier de commencer son métier par les canalisations ou le chauffage. Par la suite, il est intéressant de poursuivre comme chef d’équipe et de passer son savoir à d’autres ouvriers. Vient le temps où l’envie de devenir artisan installateur arrive et la création d’une entreprise voit le jour. Dans ce cas, le plombier cible un type d’intervention.

 

Comment devient-on plombier ?

Le passage obligé par le collège jusqu’à la troisième est impératif pour entrer dans les écoles professionnelles. Une formation de deux ans sera ainsi poursuivie. A l’issue de ce cursus, un CAP BEP sera obtenu.

Pour les plus courageux, il est possible de prolonger l’aventure d’un an pour une MC zinguerie ou CAP BEP thermique.

Les bacheliers auront la chance de faire un BAC pro technicien en installation des systèmes énergétiques ou de préparer un BTS en deux ans. Ce métier demande au plombier de se tenir informé sur les nouveaux chauffages et les matériaux autant que l’inox ou le plastique qui évoluent vite.

Devenir Plombier Parisien
Votre vote ?