Les problèmes de chaudière ne nécessitent pas forcément l’intervention d’un plombier compétent. Il est possible de réparer soi-même ces problèmes, pour autant que l’on s’y connaisse un peu. Evidemment, certaines pannes peuvent s’avérer plus graves que d’autres. Certains problèmes, notamment sur les chaudières à gaz, nécessitent l’intervention d’un professionnel en urgence. Par ailleurs, des plombiers chauffagistes qualifiés peuvent intervenir chez vous dans toute l’Ile-de-France. Par exemple à Paris 75001, 75009, ou encore 75015. Un entretien régulier en amont peut, en outre, vous éviter beaucoup de problèmes.

Si votre chaudière ne fournit plus d’eau chaude, cela peut être dû à différents problèmes. Il s’agit peut-être des diaphragmes, des sas, ou bien encore d’une défaillance des vannes motorisées. On peut encore citer le thermostat ou un faible niveau d’eau. Il est possible de remédier à tous ces problèmes en remplaçant certaines pièces.

Problèmes de chaudière : les radiateurs ne chauffent plus

Si vos radiateurs ne chauffent plus, ou bien seulement en bas, cela peut être dû à plusieurs choses. D’abord, il s’agit peut-être d’une accumulation d’air ou de rouille dans les tuyaux. En outre, la pompe peut être fautive. Le mieux est d’abord d’essayer de purger les radiateurs. Dans le cas ou certains de vos radiateurs ne chaufferaient pas du tout, il faut peut être alors les équilibrer. C’est-à-dire ajuster les valves sur chaque radiateur afin de faire en sorte qu’ils reçoivent tous suffisamment d’eau chaude. Au cas où l’équilibrage ne fonctionnerait pas, il s’agit peut-être d’une accumulation de boues dans les canalisations. La boue empêche le passage de l’eau, et donc, de l’eau chaude. Le mieux consiste alors à appeler un professionnel qui opérera un désembouage du circuit.

Ma chaudière s’éteint de manière intempestive

Plusieurs raisons possibles à ce problème de chaudière :

  • une faible pression d’eau ;
  • un tuyau de condensat gelé ;
  • la présence de bulles d’air dans le système ;
  • une pompe défectueuse ;
  • un thermostat cassé.

En hiver, il s’agit souvent du tuyau de condensat qui gèle. Un peu d’eau chaude devrait alors suffire à régler le problème. En cas de bulles d’air, une purge suffit. Si la pression d’eau est basse, c’est peut-être dû à des travaux dans votre voisinage : renseignez-vous !

La veilleuse de ma chaudière continue de s’éteindre

Une veilleuse qui s’éteint de manière intempestive peut-être due à plusieurs problèmes :

  • un thermocouple défectueux qui arrêterait l’alimentation en gaz ;
  • un courant d’air qui éteindrait la veilleuse ;
  • une accumulation de déchets variés ;
  • des joints endommagés.

Vérifiez alors qu’il n’y a pas de problème lié à votre alimentation en gaz ; il est possible que la chaudière n’en reçoive pas. Si aucun de vos appareil à gaz ne fonctionne, contactez directement votre fournisseur. Vous pouvez, enfin, tenter de rallumer vous-même la veilleuse grâce au manuel de la chaudière. Mais pour une chaudière à gaz, le mieux est encore de faire appel à un plombier chauffagiste habilité. Le gaz, ça reste très dangereux !

Ma chaudière est bruyante

Si vous entendez un bruit de bouillonnement provenant de votre chaudière, il s’agit de ce qu’on appelle parfois du « kettling ». Cela arrive lorsqu’une accumulation de calcaire limite le débit d’eau dans l’échangeur de chaleur. L’eau se met alors à surchauffer. Et cette surchauffe n’est pas bon signe pour la durée de vie de votre chaudière… L’air peut également être à l’origine de bruits. Il faut alors purger ou détartrer le système.

Le thermostat ne fonctionne pas correctement

Un thermostat a tendance à se détériorer avec le temps. Si votre thermostat manque de précision, ou bien qu’il n’active pas le chauffage au bon moment, il est temps de le remplacer. Mais avant de se précipiter au magasin, regardez bien qu’il soit en état de marche, et que les heures indiquées dessus soient correctes.

Conclusion : vous pouvez régler tous ces problèmes de chaudière vous-même, mais attention…

Les problèmes de chaudière sont le plus souvent dus à la présence d’air et/ou de boues dans le système. Pour l’air, vous pouvez le purger vous-même. Pour la boue, mieux vaut appeler un plombier compétent. Il peut également s’agir d’un problème de réglage : vos radiateurs sont-ils équilibrés ? Les horaires qu’indique la chaudière sont-ils corrects ? Il s’agit aussi souvent d’une pièce défectueuse : le thermostat, par exemple. Un dernier avertissement : appelez le plombier quasi-systématiquement si vous avez une chaudière à gaz. Ces systèmes sont très dangereux.