Chauffagiste Plombier Paris
Chauffagiste Plombier Paris

Lorsque notre chaudière tombe en panne, ce n’est jamais une bonne nouvelle. Il va nous falloir faire appel à un professionnel de la plomberie, et nous n’avons pas forcément le temps de rechercher le meilleur tarif. Afin de ne pas se faire escroquer, le mieux est d’avoir recours au bouche-à-oreille, qui évite les mauvaises surprises : un proche ne vous recommandera jamais un mauvais plombier. Une bonne solution consiste également à faire appel au syndic de son immeuble, qui s’offre probablement les services d’un plombier de confiance.

Trouver le bon plombier chauffagiste : comment faire ?

Mais si aucune de ces deux solutions n’est possible, nous devons nous même partir à la recherche du plombier idéal. Ce n’est pas une mince affaire ! Sur internet, les offres toutes plus alléchantes les unes que les autres se présentent à nous, et nous n’avons aucune garantie de l’honnêteté des artisans en question. Toutefois, il est vrai que le prix de la prestation est un bon indicateur : ne vous laissez pas avoir par les prix trop avantageux ; ils cachent souvent des plombiers peu scrupuleux. En général, une bonne manière d’éviter les entourloupes consiste à faire faire des devis, et ce le plus précisément possible : tarifs horaires, frais de déplacement, frais de dépassement, prix des pièces remplacées, etc. Des plombiers compétents peuvent intervenir, par exemple, dans les 8e, 15e, et 17e arrondissements de Paris.

Certaines interventions peuvent être de petits dépannages. Mais, en l’occurence, le dépannage d’une chaudière requiert l’intervention d’un plombier spécialisé chauffagiste. Son travail inclura tous les frais susmentionnés. On peut avancer un certains nombres de tarifs, même si ces derniers sont susceptibles de varier. Pour un plombier en Ile de France, par exemple, les tarifs risquent d’être 30 à 50 % plus élevés que pour un plombier de province.

Des tarifs plus ou moins avantageux selon les types de chaudières

Les tarifs d’intervention varient selon les différents types de chaudière. Pour une chaudière au gaz naturel, le contrat d’entretien obligatoire est de l’ordre de 100 à 150 € par an. Il inclut l’intervention d’un technicien chez vous. Vous pouvez également opter pour un contrat de dépannage illimité dans l’année, qui sera de l’ordre de 150-200 € par an. Outre ces forfaits, l’intervention d’un technicien sur votre chaudière au gaz naturel coute entre 70 et 130 € de l’heure. Sans compter le remplacement de pièces : 200 € minimum pour le remplacement d’un circulateur, et environ 50 € pour une électrode d’allumage.

Pour une chaudière au fioul, c’est un peu plus cher. D’abord, le contrat annuel d’entretien coute entre 170 et 200 € ; et pour un contrat de dépannage illimité, c’est entre 200 et 230 €. De même, le plombier vous facturera plus cher pour une intervention horaire : environ 150 € de l’heure, pièces non comprises. En revanche, les pièces en question sont souvent moins cher que pour une chaudière à gaz. Le circulateur est de l’ordre de 150 €, tandis que l’électrode d’allumage se situe entre 15 et 60 €.

Pour une chaudière au gaz propane, vous pouvez opter pour un contrat d’entretien illimité assez avantageux : entre 150 et 200 € par an. L’intervention d’un chauffagiste coute environ cent euros de l’heure. Pour le remplacement du circulateur, cela coutera environ 180 €, et pour l’électrode d’allumage, c’est entre 10 et 70 € le remplacement.

Pour les cas extrêmes : le remplacement complet de la chaudière

Dans les cas les plus extrêmes, il se peut que votre chaudière devienne inutilisable, et qu’il faille la remplacer. A savoir que le prix de la pose de la chaudière est souvent inclus dans le prix d’achat global. Les prix varient selon la complexité technique de la chaudière :

  • Pour l’achat d’une chaudière classique, cela coute entre 500 et 1 400 € ;
  • Une chaudière gaz à condensation coute entre 3 000 et 5 000 € ;
  • Un chauffe-eau thermodynamique coute entre 2 300 et 3 500 € ;
  • Une chaudière fioul à condensation coute entre 7 000 et 10 000 € ;
  • Le remplacement d’un chauffe-eau coute entre 150 et 400 €.

Conclusion : des devis, des devis, et encore des devis !

Tous les prix qui sont indiqués dans cet article vous donnent un ordre d’idée concernant ce qui devrait vous attendre en cas d’intervention sur votre chaudière. Cependant, ces tarifs sont purement indicatifs. Le plombier de votre cousine, ou de votre immeuble pratiquera peut-être des prix plus avantageux… ou peut-être pas !

Le mieux, pour éviter les mauvaises surprises, est de faire dresser des devis (puis des factures) qui soient les plus précis possible. Beaucoup de clients ne comptent que les tarifs horaires, mais oublient le prix du déplacement, et des pièces remplacées. Il se peut également que le plombier dépasse les horaires prévus, entrainant ainsi des surcouts. Ainsi, un devis clair et précis permettra d’éviter les surprises, voire les escroqueries.

Encore un conseil pour trouver le plombier compétent à Paris.