Votre chaudière est un élément clef de votre logement. La moindre panne n’arrive jamais au bon moment. Sortez alors les pulls et les couvertures chauffantes pour passer les dures nuits d’hiver ! Mais comment faire pour éviter ces déconvenues au quotidien ? Comme dit le dicton : « Mieux vaut prévenir que guérir ! ». Le mieux est encore d’anticiper sur les pannes éventuelles en effectuant un entretien régulier et consciencieux de son appareil. On peut évidemment appeler un plombier chauffagiste agréé et compétent à la rescousse… Mais il existe, en outre, des petits gestes qui font toute la différence. Alors, comment entretenir correctement sa chaudière ?

Entretien annuel obligatoire de votre chaudière

La première chose à savoir est qu’il faut obligatoirement faire entretenir sa chaudière au moins une fois par an. Cet entretien doit être effectué par un professionnel agréé. Un bon plombier chauffagiste saura remplacer correctement les pièces défaillantes, faire des réglages nécessaires et précis, et vous conseiller sur les gestes d’entretien à adopter. En cas de remplacement, il sera également un guide précieux afin de vous aider à choisir et installer une chaudière plus moderne et adaptée à votre logement. Concrètement, son travail se résumera à quelques gestes nécessaires :

  • Il fera la vérification du bon fonctionnement de la chaudière, du système de chauffe, et effectuera peut-être quelques réglages ;
  • regardera le bon fonctionnement du brûleur, des dispositifs de sécurité, et du corps de chauffe ;
  • effectuera le nettoyage des filtres, des conduits, du brûleur, du foyer, du corps de chauffe, et des conduits de fumée ;
  • mesurera la pression du gicleur ;
  • vérifiera les émissions de CO2 et de monoxyde de carbone ;
  • débouchage et ramonage éventuel…

Que pouvez-vous faire pour entretenir correctement votre chaudière ?

Lors de son intervention, le plombier chauffagiste agréé pourra également vous être de bon conseil. Voici quelques conseils qu’il pourrait vous donner :

  • Ne mettez pas votre chaudière à la température maximale, car cela risque d’accélérer l’usure du dispositif ;
  • Tentez de garder une pression de l’eau qui soit comprise entre 1 et 1,5 bars ;
  • En hiver, mettez le mode hors-gel lorsque personne n’est chez vous ;
  • Contrôlez régulièrement la présence (ou non) de fuites d’eau ;
  • Nettoyez les dépôts de poussière éventuels (en ayant bien pensé évidemment à avoir éteint la chaudière au préalable !!).

Quels tarifs pour l’entretien de ma chaudière ?

L’entretien annuel d’une chaudière est à la charge du locataire du bien… A moins évidemment que le contrat de bail ne stipule autrement. Dans le cas où le chauffage serait collectif, l’entretien du chauffage est à la charge du propriétaire ou bien du syndicat de copropriété. Dans les deux cas, il est toujours difficile d’estimer le tarif exact pour l’entretien d’une chaudière : tout dépend du modèle, de l’étendue des « dégâts », du déplacement du professionnel… Disons qu’une intervention peut tourner autour de 150 €, mais ne nous prenez pas au mot ! Faites toujours faire plusieurs devis, et exigez qu’ils soient le plus précis possible.

Il existe différentes réglementations en vigueur concernant l’entretien de votre chaudière. La révision des appareils de chauffage est obligatoire depuis la circulaire du 8 août 1978. De plus, le décret du 9 juin 2009 stipule l’entretien annuel obligatoire des chaudières allant entre 4 et 400 kW. Ces directives vous concernent particulièrement si vous êtes locataire : le propriétaire peut vous demander un justificatif pour l’entretien annuel de la chaudière. Si ce dernier n’a pas été fait, il peut vous obliger à le payer.

Conclusion : Afin d’entretenir correctement votre chaudière, mieux vaut prévenir que guérir !

La première personne qu’il faut solliciter pour entretenir correctement votre chaudière, c’est vous-même. Des petits gestes du quotidien peuvent vraiment rallonger la durée de vie de votre matériel : surtout, ne la mettez pas à température maximale 100% du temps, et gardez la pression entre 1 et 1,5 bars. Comme nous l’avons évoqué plus haut, un entretien annuel de la chaudière est obligatoire. Si vous êtes locataire, vérifiez ce que stipule le contrat de bail quant à cet article. Vous pouvez faire intervenir un plombier agréé chez vous pour environ 150 € (faites faire des devis !). Dans cet article, on vous donne toutes les astuces afin de trouver le meilleur plombier possible. Des plombiers chauffagistes compétents peuvent intervenir dans les 2e, 13e, et 18e arrondissements de Paris, par exemple.