Comment éviter les conséquences coûteuses (et dangereuses) de jouer au plombier.

Avec l’avènement de YouTube et de Pinterest, la plupart d’entre nous ont essayé – et échoué – un projet de bricolage ou deux (ou 27). Indépendamment des moments de réussite passés, nous sommes néanmoins tentés d’aller plus loin dans le bricolage lorsque nous pensons que cela nous permettra d’économiser beaucoup d’argent – y compris les problèmes de plomberie.

D’accord, peut-être n’avez-vous pas fait cette erreur, mais beaucoup de vos voisins  l’ont fait – et nous aimerions vous aider à éviter de faire la même chose. Voici huit des pires erreurs de plomberie commises par les bricoleurs.

Erreur de plomberie de bricolage n° 1 : manque de planification

Qu’il s’agisse d’un projet facile qui est sur votre liste de choses à faire depuis des mois ou d’une rénovation de salle de bain à grande échelle, vous devez consacrer suffisamment de temps à la phase de planification. Et il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte.

Par exemple :

Un trop grand nombre d’appareils sanitaires peut entraîner une faible pression d’eau.

Un espace insuffisant entre les toilettes et la baignoire crée des situations inconfortables ou des contorsions dignes de Twister. Démonter quelque chose sans prêter attention à la façon dont toutes les pièces s’emboîtent peut conduire à un puzzle frustrant à la fin de votre projet. (Conseil de planification pro : prenez une photo avant de commencer à démonter quoi que ce soit).

Erreur de plomberie de bricolage n° 2 : travaux non autorisés

Parfois, les autorités locales doivent être impliquées dans votre planification ! Si vous n’obtenez pas les permis nécessaires pour vos travaux de réparation, vous risquez de dévaloriser votre maison et d’encourir de lourdes amendes. (Les permis contribuent à la sécurité de votre famille et de vos voisins en permettant aux responsables locaux de la construction de superviser vos projets de rénovation. Si vous faites appel à un entrepreneur, insistez pour qu’il obtienne également des permis. Prendre des raccourcis permet rarement de réduire les coûts à long terme.

Erreur de plomberie de bricolage n° 3 : mauvais outils

Vous n’essayeriez pas de clouer une vis, n’est-ce pas ? (L’utilisation d’un mauvais outil pour un travail peut être source de frustration, au mieux, et de graves dommages, au pire. La plupart des travaux de plomberie nécessitent des outils de base comme une clé de plombier, une clé à cuvette et un serpent de plombier. Les tarières à main – des câbles longs et rigides pour éliminer les bouchons – sont également des outils utiles. Il est toutefois important de faire des recherches avant d’ajouter ces outils à votre collection, car il existe différents types de tarières et de serpents pour différents appareils sanitaires.

Conseil de plombier pro :

Il est préférable de louer certains équipements plutôt que de les posséder. Faites des recherches et louez en conséquence, afin d’en avoir le plus possible pour votre argent.

Erreur de plomberie de bricolage n° 4 : des tuyaux mal assortis

De nombreux bricoleurs ne savent pas quel type de tuyaux ils ont, et ils finissent par mélanger des tuyaux galvanisés et des tuyaux modernes en cuivre. Cela entraîne de la corrosion, des fuites et des réparations coûteuses. Il est nécessaire de faire correspondre les matériaux entre les tuyaux existants et les tuyaux de remplacement pour réussir un projet de réparation. Il est bon de commencer par rechercher le type de tuyau à remplacer et les raccords nécessaires. Et n’essayez pas de faire en sorte que tout fonctionne avec du ruban adhésif, du silicone ou d’autres produits d’étanchéité. (La corrosion des tuyaux ne se soucie pas du type de ruban adhésif que vous utilisez).

Erreur de plomberie de bricolage n° 5 : serrer trop fort les raccords

Même si vous voulez montrer votre force d’Hercule, serrer les raccords n’empêche pas les fuites. En fait, cela les crée. Les raccords endommagés, les rondelles en plastique cassées, les filetages dénudés et les raccords fissurés créent ces fuites assez rapidement. Gardez votre force pour ouvrir les pots de cornichons ! Commencez par serrer vos raccords à la main, puis faites de petits tours jusqu’à ce que le raccord soit bien fixé.

Erreur de plomberie de bricolage n° 6 : oublier de fermer l’eau

Avant d’entreprendre votre projet de plomberie, coupez l’eau ! Si vous sautez cette étape, vous risquez de vous retrouver avec une piscine intérieure surprise et des dégâts des eaux importants. Coupez l’eau au niveau de la vanne d’arrêt locale ou de la conduite d’eau principale de votre maison. Ce n’est pas une mauvaise idée de vider les tuyaux, aussi. Faites couler de l’eau dans les canalisations pendant quelques secondes ou tirez une dernière fois la chasse d’eau pour vous assurer que vous n’aurez pas besoin de flotteurs dans votre cuisine ou votre salle de bains.

Erreur de plomberie de bricolage n° 7 : trop de produit de nettoyage des canalisations

Nous savons que le nettoyant pour canalisations semble être une solution rapide pour l’eau stagnante dans votre douche. Mais une utilisation excessive de ce produit peut gravement endommager vos tuyaux. Au lieu d’utiliser des produits chimiques, essayez une solution plus naturelle et moins coûteuse : du vinaigre et du bicarbonate de soude. Ou bien mettez la main sur une ventouse ou un serpent de vidange. Un drain propre (et non corrodé) est un drain heureux !

Erreur de bricolage en plomberie n° 8 : refuser de reconnaître sa défaite

Si vous vous trouvez dépassé par les événements, appelez un plombier chauffagiste paris XVI quia les connaissances, les compétences, les licences, les outils et l’expérience nécessaires pour gérer vos désastres de bricolage. Ils aimeraient vous servir aussi !