Ce n’est pas une légende urbaine : dans le milieu de la plomberie, les techniques d’arnaque pullulent. En effet, la plomberie est un secteur idéal pour les brigands en tout genre. Pourquoi ? Parce que les clients sont souvent pressés, et peu informés des techniques employées. Ainsi, ils sont moins regardant sur les devis, et constituent des proies faciles. Evidemment, nous aimerions tous tomber sur un plombier compétent dès le premier essai. Mais dans la réalité, c’est souvent plus compliqué… Dans un article précédent, nous avions parlé des meilleures solutions afin de trouver le meilleur plombier possible. Dans le présent article, on vous présente l’autre versant : comment faire pour repérer un plombier qui veut activement vous arnaquer ?

1.Le plombier ne veut pas établir de devis détaillé

Le devis, c’est un contrat qui vous lie, vous et le plombier. Sans ce contrat, c’est l’anarchie. Le plombier peut faire ce qu’il veut. Remplacer inutilement des pièces, gonfler le prix de ces pièces, facturer des horaires faramineux… On peut imaginer le pire ! Lorsque vous contractez avec un plombier pour la première fois, il est absolument impératif d’établir le devis le plus détaillé possible. Un devis doit notamment contenir :

  • les coordonnées précises des deux parties : vous et le plombier, noms, adresses, numéro de téléphone du professionnel, etc. ;
  • le prix du matériel nécessaire ;
  • le taux horaire du plombier, et les modalités de décompte du temps passé ;
  • les frais de déplacement

2. Le plombier vous arnaque en proposant une prestation totalement inutile

Difficile de repérer cette arnaque, mais c’est l’une des plus courante. Après avoir régler votre problème, le plombier va « repérer » un pseudo-problème dans vos canalisations. Le problème sera évidemment très compliqué à expliquer, très long à régler, et surtout, très couteux. Si vous n’avez pas l’expérience nécessaire pour contre-attaquer, vous êtes à sa merci. Le mieux est alors de refuser l’opération en plus, et d’espérer que c’était effectivement une arnaque…

3. Le plombier fait du démarchage

Un plombier a tout à fait le droit de faire du démarchage, c’est à dire de vous proposer un service ou un bien supplémentaire pendant son intervention. Attention toutefois ! Ce sont rarement les artisans les plus honnêtes qui se livrent à ce genre de pratique agressive. Le démarchage doit s’accompagner de la délivrance d’un contrat. Les détails de ce contrat sont strictement encadrés par l’article L. 121-23 du Code de la consommation :

  • noms et adresses du démarcheur et du fournisseur ;
  • caractéristiques du produit ou service proposé ;
  • conditions d’exécution du contrat, délais de livraison ;
  • prix global ;
  • faculté de renonciation

Ce dernier élément est essentiel : le contrat doit contenir un formulaire détachable, permettant au client de renoncer au service/produit, dans les sept jours. S’il n’y a pas ce formulaire : méfiance !

4. Le plombier vous arnaque en surestimant le prix du matériel

Lorsque le plombier malhonnête se retrouvera devant un client pressé, ou inexpérimenté, il aura tendance à gonfler le prix du matériel nécessaire. L’urgence nous fait faire bien des erreurs ! C’est pourquoi il faut encore une fois que le devis soit le plus précis possible. Un autre réflexe de l’arnaqueur est de remplacer plus qu’il n’est nécessaire. Vous avez une fuite due à un joint défaillant ? Remplaçons tout le siphon ! Le mieux pour éviter ces escroqueries, est d’acheter soit même les pièces a priori. Mais pour cela, il faut se renseigner et avoir du temps ! Nous avons conscience que ce n’est pas le cas de tout le monde…

Conclusion : contre les arnaques, le devis est votre allié le plus précieux

Même si vous n’avez pas des connaissances érudites en plomberie, un devis vous permettra d’éviter les pièges. En effet, vous verrez noir sur blanc ce que le professionnel veut faire à votre plomberie… et à votre porte-feuille ! Si le devis parait douteux, dites au revoir et au suivant ! Pour rappel, un devis vous permettra de :

  • contacter le plombier en cas de mécontentement ;
  • vérifier le coût des pièces ;
  • jauger le prix de la main d’oeuvre et du déplacement, ainsi que le nombre d’heures.

Par principe, refusez toute forme de démarchage : le plombier est là pour résoudre un problème, et c’est tout. Pas besoin d’acheter quelque chose en plus. Enfin, le mieux pour éviter les arnaques consiste à s’informer soit même sur ses besoins. Si vous achetez vous-même les pièces, et que vous savez ce que le plombier doit faire, il aura beaucoup moins de pouvoir sur vous.

Si vous souhaitez contracter avec des gens honnêtes, et non des escrocs, il existe des professionnels de confiance en Ile-de-France. Regardez par exemple à Paris 75001, 75017, ou encore 75020.