Chauffagiste Plombier Paris
Chauffagiste Plombier Paris

Imaginez-vous : nous sommes dimanche soir, vous rentrez de week-end, et là : catastrophe ! Dégâts des eaux, le salon est inondé ! Dans la panique, vous allez sur Google, cherchez un plombier en urgence, et cliquez sur le premier résultat qui vous tombe sous la souris. Le plombier intervient dans la soirée, et vous propose un devis qui parait raisonnable : 80 €. Puis, il vous demande de le payer tout de suite au noir. Cependant, il ne peut ni vous donner de facture, ni régler votre problème, car il n’a pas les outils avec lui. Il vous donne rendez-vous demain soir, puis s’échappe par la porte. Trois semaines plus tard, vous vous réveillez le matin, en vous rendant compte qu’il vous a arnaqué, que vous avez perdu 80 €, et qu’il va falloir remplacer le parquet, maintenant complètement vermoulu.

Cette situation vous évoque quelque chose ? C’est bien le quotidien de nombreux Français, qui se font avoir par des brigands se prétendant plombiers. Chercher un plombier en urgence est souvent un piège pour de nombreux consommateurs. La loi française tente de lutter contre ces abus, mais la meilleure chose que nous puissions faire, en tant que consommateurs, c’est adopter les bons réflexes. Il existe des techniques fiables pour trouver un plombier en urgence qui soit compétent.

Premier réflexe : coupez tout !

Le premier réflexe consiste à ne pas céder à la panique : la panique nous fait faire bien des imbécilités, mais, en gardant son sang froid, on peut faire des miracles. La première chose à faire dans le scénario susmentionné consiste à essayer de trouver le robinet principal de distribution. Dans un appartement, il se trouve souvent sous l’évier ; dans une maison il se situe peut-être sur un mur extérieur. Un autre bon réflexe consiste à couper l’électricité aussi, afin d’éviter les électrocution (sortez les bougies !). Enfin, écopez l’eau le plus vite possible, pour minimiser les détériorations. Si vous voulez savoir comment réagir de manière optimale après une fuite d’eau, vous pouvez lire cet article.

Le meilleur plombier est peut-être celui que vous connaissez déjà

Maintenant que vous avez (littéralement) sauvé les meubles, appelons le plombier en urgence ! Mais lequel ? Le meilleur plombier à Paris est souvent celui que l’un de vos proches connait : votre aimable cousin ne vous recommandera jamais un professionnel malhonnête. Pensez aussi au syndic de votre immeuble, ou encore à votre assurance habitation : ces instances connaissent forcément des artisans compétents. Le syndic par exemple, connait forcément un plombier qui, lui même, connait le système de plomberie de l’immeuble comme sa poche. Il sera ainsi d’autant plus efficace pour les réparations de fuite d’eau.

Les choses à ne pas faire lorsqu’on appelle un plombier en urgence

Par ailleurs, voici les choses à ne pas faire : n’appelez jamais un numéro se trouvant sur un prospectus. Pour ces papiers, c’est direction : poubelle. De même, fuyez les annonces Google adwords : ces sites payent Google afin d’être numéro 1, et ils ne sont, en général, pas de très bonne qualité. En revanche, reportez-vous sur les sites bien référencés, et bien rédigés. Un site bien présenté est souvent le gage d’un artisan consciencieux. La presse web peut également s’avérer être un bon indicateur de qualité.

Enfin, soyez bien sûrs que le plombier est totalement rigoureux avec les factures et les devis. Un bon plombier, même dans l’urgence, n’hésitera jamais une seconde à vous donner un devis rempli impeccablement, ainsi qu’une facture. Méfiez-vous encore des devis aux prix mirobolants : 15 € pour remplacer un robinet ? Cessez de croire au père Noël ! Un devis ira souvent dans les 80 €. Mais, en tout cas, soyez sûrs qu’il fasse figurer une adresse, un numéro de téléphone, ainsi qu’un numéro SIRET. Il existe des plombiers compétents qui peuvent intervenir dans les 11e, 13e, et 17e arrondissements de Paris, mais également en dehors de la métropole (dans le 92 par exemple). Ils peuvent vous proposer des dépannages ou débouchages en tout genre, notamment de votre chaudière.

Conclusion : Quelques petits réflexes peuvent vous éviter la grosse arnaque

En résumé, si vous faites face à une fuite, coupez l’eau, l’électricité, sauvez les meubles, et commencez à écoper. Ensuite, demandez-vous s’il existe quelqu’un dans votre entourage qui connaitrait un bon plombier : votre cousin, le syndic de votre immeuble, votre société d’assurance habitation… Le bouche-à-oreille est souvent salvateur dans ces situations : ne soyez pas individualiste ! Si vous partez en quête d’un plombier de votre côté (quel courage !), fuyez les prospectus, fuyez les Google adwords, mais reportez vous plutôt aux sites bien référencés. Enfin, soyez très scrupuleux sur les devis et les factures du professionnel que vous avez élu. Un seul mot d’ordre : on n’est jamais trop prudent !