Chauffagiste Plombier Paris
Chauffagiste Plombier Paris

Un ballon d’eau chaude qui fuit par le bas, ça n’arrive jamais au bon moment ! Souvent la nuit dans 80 % des cas… En effet, c’est pendant les heures creuses que la pression est la plus intense. Un ballon d’eau chaude qui est vieux ou bien mal entretenu, aura vite fait de se percer et de causer une fuite abondante dans votre logement. Mais que faire alors ? Pour ne rien vous cacher, en général ce type de problème requiert un remplacement complet de votre ballon d’eau chaude. Nos plombiers agréés peuvent intervenir chez vous en urgence : nous travaillons partout en Ile-de-France, et notamment dans les 14e, 17e, et 18e arrondissements de Paris, par exemple, et ce pour des tarifs plus que raisonnables. Dans cet article, on vous explique ce qui peut causer ces fuites, et dans quelle mesure vous pouvez y remédier.

La meilleure solution, c’est la prévention

Pour un ballon d’eau chaude, plus que pour tout autre installation, la prévention constitue la meilleure solution. En effet, il est difficile, voire totalement inutile d’essayer de colmater une cuve qui fuit. Tenter de réparer son ballon ainsi, c’est se garantir des problèmes pour plus tard. La meilleure chose à faire est alors d’empêcher ces problèmes avant qu’ils n’arrivent. D’abord, il faut que vous sachiez qu’un ballon d’eau chaude doit faire l’objet d’un entretien annuel : est-il en bon état de marche ? L’anode est-elle corrodée ? Que vous fassiez appel à un plombier de chez nous, ou bien à quelqu’un d’autre, peu importe : il faut que cet entretien soit fait correctement.

De votre côté, il vous est possible de faire des gestes d’entretien. Par exemple, il vous faut manoeuvrer la valve du bloc de sécurité au moins une fois tous les six mois. Par ailleurs, un détartrage du ballon doit être fait au moins tous les 4 ans. Et enfin, il vous faut remplacer le groupe de sécurité au moins une fois tous les 5 ans. Le calcaire est le responsable no. 1 des fuites, il ne faut donc pas le prendre à la légère ! A Paris, la vidange d’un ballon d’eau chaude équivaut à 20 litres de calcaire… Faire attention à l’état de votre ballon d’eau chaude est un geste aussi écologique qu’économique. Cela vous permet également d’assurer votre sécurité, ainsi que celle de vos proches.

Votre ballon d’eau chaude fuit par le bas au niveau de la cuve

Mon ballon fuit au niveau de la cuve, est-ce grave docteur ? Malheureusement, oui… Si votre ballon fuit par la cuve, c’est qu’il est vieux, et que le calcaire a fini par faire son oeuvre. La seule solution consiste alors à totalement remplacer le ballon. Comme nous l’avons dit plus haut, tenter de colmater une cuve qui fuit est peu avisé : à cause de la pression, des petites fuites n’arrêteront pas d’apparaitre. Il vous faudra alors constamment faire appel à un plombier. Bien vite, ça reviendra bien plus cher que le remplacement simple. En outre, les plombiers n’ont pas forcément envie de se déplacer constamment à cause d’un matériel défaillant !

La fuite se trouve au niveau du groupe de sécurité

Le groupe de sécurité permet de limiter la pression dans votre ballon grâce à un clapet anti-retour. En heure creuse, la pression peut finir par endommager le fonctionnement de la trappe de visite, et ainsi causer une fuite. On vous conseille alors d’utiliser un réducteur de pression, afin d’éviter ces problèmes.

Votre ballon fuit à cause du thermostat

Si votre thermostat est défaillant, la chaleur peut parfois causer une explosion du ballon. N’ayez crainte : c’est un cas très rare ! Mais mieux vaut contrôler régulièrement le thermostat afin d’éviter que ça n’arrive. Si le thermostat est défaillant, vous pouvez le remplacer tout de go.

Conclusion : Votre ballon d’eau chaude fuit par le bas – ce que vous pouvez faire, ce que le plombier peut faire

En résumé, si votre ballon d’eau chaude fuit, il vous faudra faire appel à un plombier compétent. En effet, une fuite implique souvent le remplacement complet de l’installation, qu’elle se trouve au niveau de la cuve, du groupe de sécurité, ou bien qu’elle soit causée par le thermostat. Cependant, ces problèmes auraient pu être évités si le ballon avait été correctement entretenu. Trois choses à faire pour cela :

  1. Actionner la valve du bloc de sécurité tous les six mois, afin d’éviter que le matériel ne se grippe ;
  2. Effectuer un détartrage du ballon tous les 4 ans ;
  3. Remplacer le groupe de sécurité tous les 5 ans.

Alors, à vous de jouer !